DutchEnglishFrench


Le club a été créé le 19 Juin 1986 par une équipe (alors jeune !) de copains véliplanchistes qui ont, au fil du temps et de l’eau, appris à naviguer sur dériveurs et catamarans. La saison suivante, ils décidèrent de créer l’École de voile. Puis quelques années passent avant qu’en 1991 soit construit le bâtiment actuel du club, remplaçant le local préfabriqué vieillissant. Ce bâtiment comprend un local d’accueil, un Club House et deux voileries dans un écrin de verdure.

La pratique de la voile sur la partie Sud du Lac de Laffrey date de 1958. L’activité voile débute au sein du camping FSGT, basé à l’emplacement du camping actuel SER-SIRANT de Saint-Théoffrey.

  • Octroi du droit de navigation à la FSGT par EDF
  • L’activité fonctionne sous la dénomination Base Nautique du Grand Serre (BNGS)
  • En 1979, la commune de Saint-Theoffrey dénonce le bail de location du terrain
  • Après négociation avec la commune de Cholonge, la BNGS s’installe sur les rives de la Bergogne au printemps 1980
  • Création de l’ACBNGS (Association Club de BNGS) le 20 juillet 1980
  • En octobre 1982, la commune de Cholonge dénonce le bail de l’ACBNGS
  • En octobre 1983, la commune de Cholonge loue l’emplacement de la base nautique à l’AB Club
  • Création du Club Nautique de Cholonge le 19 Juin 1986
  • La construction du local actuel s’effectue dans le courant de l’année 1990
  • 1991 : première saison dans les nouveaux locaux

Nous rappelons que le CNC est une association loi 1901 (à but non lucratif) et que c’était à l’époque l’unique Club sportif de la commune de Cholonge. La motivation du Bureau et des adhérents du CNC ainsi que celle du Conseil Municipal de l’époque ont permis l’obtention d’une subvention du Conseil Général pour la construction d’un bâtiment. Le complément financier pour sa construction ne pouvant être financé par l’association, le Conseil Municipal décida de faire un emprunt permettant le financement du projet. La conception du bâtiment et des abords a été conçue par les adhérents de l’association ; ce qui a permis le dépôt du permis de construire sur un terrain communal du bord du lac.


Le Lac de Laffrey

Le Club Nautique de Cholonge est situé au sud du Grand lac de Laffrey qui surplombe le plateau matheysin.

Le lac de Laffrey (du patois : la froide…) se situe à 23km de Grenoble sur les communes de Laffrey, Cholonge et Saint Théoffrey en Isère, dans le massif du Taillefer sous le Grand Serre. Ce lac trouve ses origines à l’ère glacière.

D’une superficie de 132 hectares, il s’étend sur 3km de long pour 500m de large. C’est le 8ème lac naturel de France. Il se trouve à une altitude de 907m. Sa profondeur maximale est de 39m.

La direction des vents dominants vient du Nord dû a un phénomène thermique, il est de 3 à 4 beaufort (10 à 15 nœuds) en moyenne. La température de l’eau est très agréable en été puisqu’elle monte parfois à 24°C !

Le CNC c’est aussi :

  • Environ 300 adhérents annuels
  • Une dizaine de comités d’entreprises et associations
  • 9 à 10 emplois saisonniers
  • De nombreux jeunes en tant qu’ aide moniteur
  • Une école de sport et de compétition faisant des régates à l’échelle nationale et parfois européenne
  • Environ 400 élèves d’écoles élémentaires
  • Environ 150 collégiens
  • 200 étudiants (UWIND Grenoble)

Un club affilié à la Fédération Française de voile : 

*Ces labels sont vérifiés et mis à jour chaque année par une inspection de la FFV*


  • Une redevance payée à la mairie de Cholonge (9800 €).
  • L’entretien et les frais d’un bâtiment communal (environ 1500 € par an).
  • La valorisation d’un terrain communal qui est utilisé par des résidents de Cholonge et des touristes en plus de nos adhérents…
  • L’entretien du terrain (tonte, ramassage des ordures, élagage, arrosage…) ce qui implique un parc de matériel : tondeuse débroussailleuse, tronçonneuse, nettoyeur haute pression, pompe…
  • La maintenance des sanitaires publics, y compris le règlement des factures d’eau et d’électricité.
  • Les frais de location d’un terrain pour le stationnement des véhicules de nos adhérents mais aussi des touristes de passage.
  • Nous assurons la sécurité sur le lac en engageant du matériel (bateaux, moteurs, essence, moyens de communication…) et du personnel. En rappelant que le maire est responsable de la sécurité sur sa commune.
  • Les premiers soins en tous genres (plaies, chutes, coupures des baigneurs, insolation, recherche de baigneurs…) nous incombent et impliquent les responsables de l’association dans un processus pénal et civil.